Boeing obtient l’autorisation pour équiper les compagnies iraniennes

boeingLe constructeur aéronautique Boeing peut enfin entamer des négociations avec l’Iran. Après l’autorisation fournie par le gouvernement fédéral des Etats-Unis, l’avionneur américain peut dés maintenant vendre ses appareils aux compagnies aériennes iraniennes en participant au renouvellement de leurs flottes.

Implanté à Chicago, Boeing envisage de rattraper son retard dans un marché dominé entièrement par Airbus, l’avionneur numéro 1 en Europe qui le considère comme son plus gros concurrent.

En effet, Airbus a bien profité de l’absence de son challenger sur le marché local du pays asiatique en commercialisant 118 appareils durant le mois précédent pour 25 Mds $ environ, soit 27 A330ceo, 18 A330-900neo, 16 A350-1000, 12 A380.

Rappelant que d’autres constructeurs aéronautiques veulent conquérir le marché iranien en 2016, à savoir ATR et Bombardier, Embraer et Soukhoï.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020