Emirates dévoile son bilan financier 2017-2018

Emirates ne se porte pas bien. Pour la compagnie aérienne asiatique, les chiffres sont pourtant toujours au vert, mais ne sont pas en hausse. Son chiffre d’affaire a chuté de 69% en 2018 (237 millions de dollars), le plus bas durant les dix dernières années.

Parmi les facteurs ayant un impact défavorable sur la situation financière de la compagnie émiratie, le raffermissement relatif du dollar américain face aux devises de plusieurs marchés clés de cette entreprise.

Les charges d’exploitation outre le prix du Kérosène ont augmenté respectivement de 8% et 22% en comparaison avec l’exercice annuel de 2017.

Générant un bénéfice de 237 millions USD en 2018 contre 436 M USD en 2017, le transporteur des Émirats-Arabes Unis a transporté 58.6 millions passagers sur ses lignes desservies durant les douze mois de l’année précédente avec un taux d’occupation avoisinant les 77%.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2019