TAP: L’état augmente sa part dans la compagnie aérienne nationale

tapTAP, la première compagnie aérienne en Portugal est détenue en partenariat par l’état (39%) et David Neeleman (61%), l’homme d’affaires américain qui est aussi le propriétaire de l’entreprise brésilienne Azul.

En effet, l’état portugais envisage de porter sa part à 50% en achetant 11% du capital à Neeleman et à son partenaire Humberto Pedrosa.

Selon Antonio Luis Santos da Costa, le premier ministre de l’état portugais, le but de cette opération est de rationaliser à nouveau la TAP pour défendre principalement les intérêts stratégiques du pays et non pas pour intervenir dans la gestion de la société aérienne qui restera toujours contrôlée par ses actionnaires privés.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020