Air France élargit son essai de passeport santé (il inclut désormais la Californie)

Air France, en partenariat avec le Groupe ADP, teste des passeports santé pour plusieurs de ses destinations au départ de Paris Charles de Gaulle. Ce programme a débuté il y a plus d’une semaine pour les vols de la compagnie vers les destinations du territoire d’outre-mer de la Guadeloupe et de la Martinique. Cependant, il étend maintenant ces passeports de santé numériques à ses services de San Francisco et de Los Angeles.

Rationaliser la vérification des tests

Air France a choisi d’utiliser l’application ICC AOKpass pour numériser les résultats des tests COVID-19. Ce programme d’essai de quatre semaines pour LAX et SFO est déjà en cours à compter du 15 mars et permettra aux clients d’Air France «d’enregistrer en toute sécurité les résultats des tests COVID-19 réalisés dans un laboratoire partenaire».

En testant cette application, l’objectif est d’établir un moyen plus simple et plus simple de vérifier les documents des résultats des tests – une exigence toujours croissante pour les voyages internationaux.

Les clients qui décident d’essayer l’application bénéficieront de «canaux aéroportuaires dédiés, avec un accès prioritaire à l’embarquement et un contrôle des passeports à l’arrivée à Paris».

«Le lancement de ce deuxième programme d’essais à grande échelle entre Paris et les aéroports de San Francisco et Los Angeles est une étape majeure dans la reconnaissance internationale d’ICC AOKpass en tant que tiers de confiance et l’émergence d’un nouveau standard international. C’est une condition essentielle pour la reprise des voyages internationaux.

«Du laboratoire médical et à chaque étape du voyage, ICC AOKpass permet de certifier le statut COVID-19 négatif des passagers, à l’ensemble de la chaîne de transport aérien, pour un retour au voyage en toute sécurité.» -Sébastien Bedu, chef de produit des services aéroportuaires, MedAire

Le programme global et la mise en œuvre de cette application pour les passagers d’Air France sont rendus possibles grâce à la coopération de la compagnie aérienne, opérateur aéroportuaire français Groupe ADP. L’aéroport international de San Francisco et les aéroports mondiaux de Los Angeles.


Commentaires / Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2021