Air France envisage de supprimer 7600 emplois

Près de sept milles six cent employés chez Air France risquent de perdre leurs emplois, c’est ce que la direction de la compagnie française a annoncé dans un communiqué publié le vendredi dernier dont le but est de faire face à la situation critique de la compagnie subissant une perte historique estimée à 4.3 milliards d’euros en raison de l’apparition et la propagation du coronavirus Covid-19 poussant Air France et des centaines d’autres opérateurs aériens d’annuler toutes leurs liaisons et clouer au sol leurs avions.

Sur un total de quarante et un milles postes d’emploi chez Air France, sept milles cinq cent quatre vingt vont être supprimés dont milles vingt emplois chez HOP!, sa filiale régionale. Une décision qui rentre dans le plan de restructuration établi par la compagnie nationale française prévoyant la diminution de ses capacités à 40% d’ici la fin d’année 2020.

En réponse à cette décision, le syndicat des employés a refusé et rejeté l’annonce de la suppression des emplois dans le groupe franco-néerlandais Air France-KLM.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020