Air France-KLM annule son accord d’investissement dans Vergin

Air France-KLM est revenu sur sa décision d’investir dans Virgin Atlantic, tout en indiquant qu’elle n’a pas affecté ses bonnes relations avec la compagnie américaine Delta Air Lines et China Eastern, les deux opérateurs aériens qui devraient prendre une part de 10% dans le groupe franco-néerlandais tandis que ce dernier achète 31% des parts de la compagnie de la Grande Bretagne.

Cette information a été révélée par le groupe aérien, dans son communiqué publié le 4 décembre 2019, avant d’être confirmée par le principal actionnaire de la compagnie britannique Richard Branson, qui devrait vendre sa  participation de 31% du capital de Vergin Atlantic pour un montant estimé à 220 millions de livres sterling (qui équivaut à 258 millions d’euro), après un accord conclu en 2017.

Air France-KLM a annoncé cette semaine avoir renoncé à cette procédure, sans donner plus de détails.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020