La compagnie nationale Air France, sauvée par l’état

D’après les archives de la presse française, l’état a joué gros avec la compagnie nationale Air France en 1993 quand cette dernière est prise au commande par Christian Blanc. Ses pertes allaient jusqu’à plus d’un milliard et demi d’euros (7,5 mds de francs) dans la même année.

Le sauvetage commença alors avec un plan de départ volontaire du personnel qui réalise jusqu’à 5000 suppressions de postes, un allongement du temps de travail avec plusieurs heures supplémentaires par semaines, le gel des salaires avec des futurs rappels et surtout une augmentation de la productivité du personnel de plus de 30% de leur capacité.

Le PDG redresse l’entreprise étatique avec une aide de 20 milliards de francs (4,2 mds €), injectée par l’état sur 03 ans.

L’entreprise se privatise avec son entrée en bourse en 1999.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2018