Air France: Signature d’un accord avec 3 syndicats du personnel au sol

Les trois organisations syndicales représentent plus de la moitié des voix du personnel au sol :

CFDT (Confédération française démocratique du travail)

CFE-CGC (La Confédération Française de l’Encadrement)

UNSA (Union nationale des syndicats autonomes)

Cette signature de l’ATGPEM (Accord triennal de gestion prévisionnelle des emplois et des métiers) protège les employés de licenciements et garantit leurs postes jusqu’en Juin 2018, en cas de problèmes économiques.

“Sa signature va permettre à l’ensemble des salariés au sol d’Air France de bénéficier jusqu’au 30 juin 2018 d’un engagement d’absence de tout départ contraint pour motif économique. Les salariés concernés par des redéploiements collectifs et qui souhaitent poursuivre leur carrière au sein de l’entreprise seront accompagnés dans une mobilité fonctionnelle et/ou géographique”, indique le communiqué d’Air France.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2018