Ryanair: Réduction de salaires et trois milles postes d’emploi menacés

Ryanair, la compagnie aérienne irlandaise compte réduire ses dépenses. Pour réduire l’impacte de la crise financière causée par la propagation du nouveau coronavirus touchant profondément le secteur du transport aérien, elle négocie des diminutions de salaire, des congés sans solde, et veut même supprimer des milliers de postes d’emploi.

En raison de la pandémie, Ryanair s’est trouvée dans l’obligation de clouer au sol 95% de ses avions à la fin du mois de mars 2020. La quasi-totalité de ses vols ont été annulés devant transporter cinq millions passagers.
Michael O’Leary, PDG de la plus grande compagnie aérienne spécialisée dans les vols à petit prix, a déclaré à la CNBC, que le chiffre d’affaires réalisé en 2019 a atteint 8.49 milliards d’euros en 2019, soit une hausse de 10% par rapport à 2018. Tout les indicateurs étaient au vert jusqu’à l’apparition du coronavirus.

Ryanair projette de reprendre progressivement ses activités. Elle compte faire voler à nouveau ses avions à partir de la fin du mois courant.


Commentaires / Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020